- 
comment-mesi-a-permis-de-sauver-une-jambe-de-l-amputation

Impliqués dans le développement d’appareils améliorant la santé et le bien-être des patients, nous croyons fermement en notre mission, qui est de fournir tous les moyens nécessaires aux praticiens en première ligne pour diagnostiquer précocement les maladies, et ainsi mettre en place une prise en charge adéquate  et efficace dans le but d’éviter des complications sévères pour le patient.

Alors que le coronavirus et ses retombées désastreuses ébranlent le monde entier, c’est avec fierté que nous vous faisons part de nouvelles positives et  inspirantes pour  vous rendre le sourire. Ce qui suit en est un parfait exemple.

Notre partenaire EBOS en Australie nous a rapporté l’histoire suivante qui a une fin heureuse. Une patiente éprouvait des difficultés à marcher et elle est venue au cabinet faire vérifier ses IPS. L’appareil MESI ABPI MD a été utilisé pour cette mesure. En rendant le processus plus efficace, l’appareil MESI ABPI MD constitue une amélioration importante concernant la  détection précoce de l’AOMI chez tous les patients à risque,. MESI ABPI MD représente sans conteste une alternative plus rapide aux techniques  plus anciennes.

Sur le rapport de mesure ci-joint, nous pouvons constater que la pression artérielle systolique des deux jambes de la patiente était plus basse que celle de son bras ; en particulier  pour sa jambe gauche (seulement 95 mmHg). Par conséquent, l’IPS de sa jambe droite était de 0,9, et 0,6 pour sa jambe gauche. Un IPS à 0,9 est considéré comme limite, tandis qu’un IPS compris entre 0,4 et 0,7 est révélateur d’une artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) modérée.

Sur la base de ces résultats, la patiente a été orientée vers un examen par sonde Doppler, une technique qui emploie les ondes sonores pour déterminer le flux sanguin dans les artères. L’examen a révélé une modification athérosclérotique significative avec une occlusion des artères fémorale et tibiale antérieure.

Par la suite, la patiente a été orientée vers un chirurgien vasculaire, et l’opération de revascularisation réalisée a permis de restaurer le flux sanguin dans les artères obstruées.

Quelques semaines plus tard, la patiente est revenue remercier l’infirmière Tricia Callow qui avait mesuré son IPS au départ, et lui a offert des fleurs. Elle lui a dit : « Vous avez littéralement sauvé ma jambe ! J’étais à deux doigts de me faire amputer, si vous n’aviez pas détecté le problème grâce à l’appareilMESI ABPI MD. »

Tricia est une infirmière responsable de la  prise en charge des maladies chroniques, et voici ce qu’elle pense de MESI ABPI MD, et de son travail en général.

Pourquoi avoir fait le choix de devenir infirmière ?

En tant qu’infirmière, vous êtes amenée à gérer énormément d’aspects différents du soin des patients, et vous les aidez à surmonter les périodes difficiles. J’apprécie particulièrement les multiples manières d’améliorer leurs vies. C’est très gratifiant pour moi.

Quels sont pour vous les défis de la prise en charge des plaies ?

Les plaies aiguës et chroniques sont globalement des sources de préoccupations, et leurs fréquences ont augmenté à cause du vieillissement des populations et de la prévalence croissante des troubles chroniques tels que le diabète et l’obésité. À mesure que l’incidence des plaies chroniques augmente, nous faisons face à des défis cliniques, administratifs et financiers importants.

Quand avez-vous découvert le système MESI ABPI MD ?

L’année dernière, dans l’un des centres où je consulte.  

Quelles ont été vos premières impressions ?

Quel appareil pratique et simple à utiliser, avec un impact si positif sur le bien-être des patients !

Pouvez-vous nous raconter un exemple d’un patient atteint d’AOMI ? Dans quelle mesure le système MESI ABPI MD vous a-t-il aidé ?

Nous avons réalisé une mesure de l’IPS grâce à MESI ABPI MD et avons découvert un IPS de 0,6 pour la jambe gauche d’une patiente. Nous l’avons immédiatement envoyée chez un radiologue qui a confirmé la présence d’une AOMI sévère. Par la suite, elle a pris un rendez-vous auprès d’un chirurgien vasculaire pour une opération de revascularisation chirurgicale, et l’intervention a été réalisée à temps. Son IPS est passé de 0,6 à 0,9 presque immédiatement !

Recommanderiez-vous le système à d’autres personnes ?

Oui, bien sûr ! À tous les professionnels de la santé qui souhaitent proposer un examen artériel fiable et sans risque, pour obtenir des résultats précis dans un délai très court.

Pour conclure : que ressentez-vous lorsque vous vous dites avoir sauvé la vie de quelqu’un ?

Bien que nous le fassions de manière quasi quotidienne, savoir que des personnes vont pouvoir continuer à vivre grâce à nos efforts, produit toujours une sensation très spéciale. Aucun autre travail ne vous procure autant de satisfaction !

L’histoire ci-dessus constitue la preuve irréfutable que MESI remplit sa mission, à savoir aider auxdes traitements adéquats et de sauver des vies tout autour du monde.