We're sorry but mesimedical.com page doesn't work properly without JavaScript enabled. Please enable it to continue.
MESI logo
  1. Accueil
  2. fr
  3. infarctus detec ...

Le système MESI mTABLET ECG a permis de mettre en évidence les signes d’un infarctus du myocarde


LinkedIn icon Twitter icon Facebook icon

Arcus Medici est un centre médical de médecine générale située à Žiri, une ville du nord-ouest de la Slovénie. L’hôpital le plus proche se trouve à 50 minutes de route. C’est pourquoi un diagnostic rapide et efficace sur place est essentiel, surtout en cas d’urgence. C’est ce qui s’est passé pour un homme âgé de 71 ans pris en charge par le Dr Ivan Pecev, spécialiste de la médecine générale.

Le patient était en relativement bonne santé et modérément actif physiquement. Le tabagisme se démarquait parmi ses habitudes à risque ; il fumait un paquet de cigarettes par jour depuis plus de 40 ans. Son taux de cholestérol était légèrement élevé, mais n’était pas traité pour cela. Environ 6 mois avant l’événement, il a été pris en charge pour des douleurs thoraciques au département de médecine interne  du CHU de Ljubljana (capitale de la Slovénie). Cependant, il y a eu une amélioration spontanée des douleurs et aucun signe d’infarctus n’a été découvert à ce moment-là.

Un matin, le patient s’est réveillé avec une douleur lancinante derrière le sternum, qui s’est propagée aux deux épaules et le long des extrémités supérieures. Il s’est également senti malade et a vomi. La douleur a duré 10 minutes, puis a disparu spontanément pour revenir quelques minutes plus tard. Le patient s’est immédiatement rendu à au centre médical d’Arcus Medici pour demander de l’aide.

Dr Pecev a constaté que le patient présentait les signes visibles et typiques d’un infarctus du myocarde, comme la douleur, la pâleur et la transpiration. Les signes vitaux se situaient dans les limites normales, mais l’ECG a montré la gravité de la situation.  Dr Pecev déclare :

« Le système MESI mTABLET ECG nous a beaucoup aidés, car nous avons pu continuer à surveiller le patient et à faire constamment des relevés ECG. Quelques minutes après la pose des électrodes d’ECG sur le patient, les signes de crise cardiaque se sont manifestés. »

En 10 à 15 minutes environ, le système MESI mTABLET a mis en évidence des signes flagrants d’infarctus avec élévation du segment ST (STEMI).

Après le partage instantané des résultats de MESI mTABLET ECG et une consultation avec le département de médecine interne du CHU  de Ljubljana, le patient a été transporté par hélicoptère au centre médical universitaire de Ljubljana en 30 minutes approximativement. Pendant le transport, il a reçu 7 500 UI d’héparine, un total de 13 mg de morphine, 2 x 2 sprays de nitroglycérine et 6,5 mg de thiéthylpérazine. À son arrivée au laboratoire de cathétérisme, il présentait des signes de choc cardiogénique avec une congestion pulmonaire et une peau tachetée.

Le patient a survécu aux procédures d’urgence. Après l’hospitalisation, il a été orienté vers un réadaptation cardiovasculaire. En raison de son infarctus, il présente désormais une cardiopathie ischémique chronique et des signes d’insuffisance cardiaque. Il fait régulièrement des contrôles chez Arcus Medici ainsi que chez un cardiologue.

Le système MESI mTABLET permet, non seulement de détecter des pathologies, mais aussi de faire passer la communication médicale à un niveau supérieur. Grâce à l’historique des mesures dans le dossier du patient et à des fonctionnalités de partage faciles pour un deuxième avis, le système MESI mTABLET permet d’orienter rapidement et efficacement les patients et constitue un outil efficace en cas d’urgence.


Le docteur Ivan Pecev est spécialiste en médecine générale au centre de santé  Arcus Medici de Žiri, en Slovénie. Le Dr Pecev est également co-auteur du manuel intitulé « Physical activity for better health and well-being ».