- 
la-premiere-semaine-des-arteres-saines-a-lhopital-santa-casa-de-santos-au-bresil

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est un problème circulatoire dû à des artères rétrécies réduisant le débit sanguin vers les jambes. Des millions de personnes ne présentent pas les symptômes classiques et ne sont pas au courant de l’AOMI. Ceci  est alarmant, car l’AOMI affecte non seulement les jambes, mais a des conséquences aussi sur le cœur et le cerveau. Pour être plus précis, 13 % de la population est touchée par l’AOMI, et 200 millions de personnes risquent de la développer au cours de leur vie. Malheureusement, près de 70 % des patients atteints de l’AOMI ne sont pas diagnostiqués à temps, alors que la clé du succès du traitement est sa détection précoce.

Aujourd’hui, nous partageons l’histoire de notre partenaire Brésilien qui a organisé la première Semaine «  artères saines » à l’hôpital Santa Casa de Santos, dans la municipalité de Santos, près de  São Paulo, entre le 29 septembre et le 2 octobre 2020. C’est un bel exemple de sensibilisation dans la communauté et de mise en évidence de l’importance d’une évaluation artérielle rapide, sûre et facile avec MESI ABPI MD.

L’hôpital mène des campagnes de prévention mensuellement et la Semaine «  artères saines » a été un succès absolu, battant tous les records : plus d’un millier de participants se sont joints à l’événement gratuit, laissant de merveilleux commentaires.

Au cours de la Semaine «  artères saines », l’hôpital Santa Casa de Santos, sous la supervision de l’équipe de chirurgie vasculaire, a proposé des mesures de l’indice de pression systolique à l’aide de MESI ABPI MD. Notre système détecte les artères bloquées en une minute seulement.

La Semaine «  Artères Saines » à Santos était la première fois qu’une campagne sur  l’AOMI était organisé au Brésil. En partenariat avec le distributeur de MESI ABPI MD au Brésil, Santa Casa de Santos a utilisé l’appareil MESI ABPI MD, fabriqué en Slovénie, qui permet de détecter les artères bloquées en une minute seulement. Grâce à l’initiative organisée par l’hôpital, le public a eu l’opportunité de faire mesurer son indice de pression systolique et de recevoir les résultats avec leur interprétation sur-le-champ. En cas de résultats anormaux, les participants ont reçu des conseils de l’équipe de chirurgie vasculaire de Santa Casa de Santos.

Compte tenu de la forte demande du public, l’hôpital a préparé une installation dédiée avec des chaises, des tentes et barnumset une équipe de professionnels. Le nombre de personnes intéressées était si élevé que le deuxième jour, les heures de service ont dû être prolongées afin de pouvoir offrir le dépistageà tout le monde.

Devant ce grand succès, l’hôpital envisage d’organiser prochainement un événement similaire.