Pourquoi les diabétiques devraient-ils régulièrement faire mesurer leur IPS ?

NL image 560X219 FR

De nos jours, nous avons tous entendu parler du diabéte. Tout le monde connait un ami, un grand-parent ou même un enfant diabétique. En fait, selon l’OMS, le nombre total de personnes atteintes de diabète devrait augmenter de 171 millions en 2000 à 366 millions en 2030 (Organisation mondiale de la santé).

Outre les conséquences bien connues causées par le diabète lui-même, il peut également entrainer des complications graves et moins connues.  Tout comme, l’hypertension et le tabagisme, le diabète contribue fortement au développement de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs. De nombreuses études ont montré la corrélation entre le diabète et l’AOMI et ont évalué que, globalement, la claudication intermittente elle-même (symptôme de l’AOMI qui se manifeste par une douleur à la jambe) est environ deux fois plus courante chez les patients diabétiques que chez les patients non diabétiques.

Selon l’étude TASC II, le diabète augmente de trois à quatre fois le risque d’AOMI.

[perfectpullquote align=”full” bordertop=”false” cite=”” link=”” color=”” class=”” size=””]En fait, chez les patients diabétiques, pour chaque augmentation de 1% du taux d’e de hémoglobine glyquée, on observe une augmentation correspondante de 26% du risque d’AOMI. [/perfectpullquote]

Il est donc crucial que tous les patients diabétiques âgés de plus de 50 ans fassent mesurer leur indice de pression systolique chaque fois qu’ils consultent leur médecin pour le suivi régulier de leur diabète. La mesure traditionnelle et manuelle de l’IPS pourvait être un inconvénient pour de nombreux médecins puisqu’elle est relativement longue et fastidieuse. C’est ici qu’ABPI MD s’avère très utile. Avec l’appareil de mesure de l’indice de pression systolique MESI, le diagnostic d’AOMI peut être effectué en seulement 3 minutes. Cela permet au médecin de dépister tous ses diabétiques sans surcharge importante de travail.

Découvrez comment un médecin peut rapidement effectuer la mesure de l’IPS.