- 

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs est un problème circulatoire courant qui se caractérise par des artères rétrécies qui réduisent le débit sanguin vers les membres.

Qu-est-ce-que-l-arteriopathie-obliterante-des-membres-inferieurs-AOMI

En cas d’AOMI, vos extrémités (généralement vos jambes) ne reçoivent pas un volume sanguin suffisant. Cela se traduit notamment par des symptômes tels que des douleurs aux jambes lors de la marche (claudication intermittente).

Plus de 70 % des patients souffrant d’AOMI ignorent être atteints de cette maladie car ils ne ressentent ou ne reconnaissent pas les symptômes, jusqu’à ce que de graves complications apparaissent.

L’AOMI est généralement le signe d’une accumulation plus vaste de dépôts lipidiques dans vos artères (artériosclérose). Cette situation peut entraîner une réduction du débit sanguin non seulement vers vos jambes, mais également vers votre cœur et votre cerveau.

Il est fondamental d’assurer un diagnostic précoce de l’AOMI dans le cadre des soins de santé primaires.

what-is-peripheral-arterial-disease-PAD-2

Qui doit faire l’objet d’un dépistage de l’AOMI ?

70 % des patients atteints d’AOMI ne présentent aucun symptôme et n’ont pas été diagnostiqués. Les associations de cardiologie recommandent de mesurer l’indice de pression systolique sur l’ensemble du groupe à risque d’AOMI pour une détection précoce de la maladie.

Toutes les personnes appartenant au groupe à risque doivent faire l’objet d’un dépistage de l’AOMI.

Groupe à risque d’AOMI

1. Patients pour lesquels il existe une suspicion clinique d’AOMI :

  • Pouls indétectable dans les membres inférieurs et/ou souffle artériel.
  • Claudication intermittente type ou symptômes évocateurs d’une AOMI.
  • Présence de plaies qui ne cicatrisent pas au niveau des membres inférieurs.

2. Patients présentant des affections cliniques susceptibles d’entraîner un risque d’AOMI :

  • Maladies athérosclérotiques : MC, AOMI.
  • AAA, IRC, insuffisance cardiaque.

3. Individus asymptomatiques à risque d’AOMI

Individus-asymptomatiques-a-risque-d-AOMI